Accueil Data Passez au noSQL !

Passez au noSQL !

images

Dans le domaine de la santé, il arrive souvent de travailler avec de nombreuses sources de données différentes : PMSI, données cliniques, données biologiques, données de pharmacie, données géographiques, tables de référence…

Il est peu pratique d’utiliser le SQL pour centraliser l’ensemble de ces données hétérogènes dans une base de données unique, toutes les manipulations nécessaires à la mise en place d’une base de données SQL rendent cette solution peu scalable… C’est là tout l’intérêt des bases de données noSQL qui peuvent être alimentées à la volée sans définir de schéma au préalable.

Les données sont stockées sous le format JSON, très utilisé pour les échanges de données structurées.

A MongoDB document.

Bien entendu, il existe un package R pour interagir avec MongoDB : mongolite et pour Python il s’agit de pymongo

Voici une petite sélection de liens pour accélérer votre démarrage sur MongoDB :

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par healthdata
Charger d'autres écrits dans Data

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Soigner ses rapports HTML en Rmarkdown

Rmarkdown est très utile pour générer des rapports HTML à partir du code R. Il existe de n…